Aller au contenu Aller à l'accueil Plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Vous êtes ici : Accueil Publications Travaux Généalogiques AM 391 - Les SENLECQUE & DE SENLECQUE en BOULONNAIS

AM 391 - Les SENLECQUE & DE SENLECQUE en BOULONNAIS

par Michel CHAMPAGNE

Senlecque. Un patronyme particulièrement concentré dans le Boulonnais et l’Artois ; il tire son origine du village de Senlecques, situe aux extrêmes limites du canton de Desvres, sur la voie romaine allant de cette ville à Thérouanne où confinent les trois arrondissements de Boulogne, de Montreuil et de Saint-Omer.

On retrouve chez les porteurs du nom un résumé de tout ce qui caractérise l’histoire des hommes de cette région. La famille féodale est connue dès le 13e siècle ; une de ses branches est implantée dans la vallée du Wimereux et fonde un fief éponyme à Pernes sans doute dès la fin dû 14e siecle.

Des lignées importantes se forment autour de Clenleu et Preures ; l’une d’elle possède même le fief du Petit-Preures et fournit en chevau-légers la cavalerie boulonnaise ; une autre se convertit au protestantisme et noue des alliances avec les autres familles huguenotes du Haut-Boulonnais, les Lendé, les Blondel, les Lefebvre de Possart, Ballin Minet et de Haffreingues ; après la révocation de l’édit de Nantes, en application des ordonnances royales de décembre 1689 les biens abandonnes par les fugitifs doivent revenir à leurs plus proches parents, de religion catholique ; d’autres abjurent pour rester dans leur patrie.

Clenleu est également le creuset d’une famille d’humanistes, de savants, de poètes, de typographes qui vont contribuer au développement de l’imprimerie par l’utilisation de nouveaux caractères principalement en fondant les premiers caractères de musique ; l’un de ses membres fut même valet de chambre du malheureux roi d’Angleterre Charles 1er a qui il resta fidele jusqu’à la catastrophe qui fit rouler la tête de ce monarque sur l’échafaud en 1649 Une importante branche se développe à Doudeauville et Herly qui devient la plus représentative du nom à la veille de la révolution.

Des le 15 siecle les Senlecque apparaissent implantés dans le Nord du Boulonnais à Audinqhen et aux alentours ; deux siècles plus tard ils demeurent à Calais.

Cet ouvrage est clôturé par une table des principaux patronymes, et par un index locorum.

Ouvrage publié sous la référence AM 391




Forum désactivé


RSS rubrique

Mentions légales           Plan du site           Nouveautés           Administration           A propos